Prestations de travaux sur corde et en hauteur pour entreprise

Pour des travaux en altitude et difficiles d’accès, faire appel à des professionnels est fortement recommandé. Évidemment, bien que ce soit un travail dangereux, les professionnels du métier sont spécialement formés pour ça. En fait avoir peur du vide ou souffrir du vertige ne fait absolument pas partie du vocabulaire des passionnés de l’escalade. Cet article parlera beaucoup de l’intervention en hauteur. Dans un premier temps, il faut savoir ce que c’est qu’un cordiste et qu’elles sont les qualités nécessaires pour ce genre de travail. En second lieu, il faut savoir connaître les risques du métier. Et enfin, les précautions à prendre pour la sécurité. Trois points qui seront développés un par un.

Les cordistes : quelles sont les qualités nécessaires ?

Les cordites interviennent dans les travaux en hauteur difficiles d’accès et donc à réaliser. Ils s’occupent de différents travaux comme des travaux de nettoyage des toitures et parois, nettoyage des vitreries de bureaux… bref, des bâtiments dont l’environnement est inaccessible à des engins motorisés. Au vue de la difficulté du travail, les travaux sur corde demandent beaucoup de précision, de vigilance, de discipline et de la maîtrise des techniques. Souplesse, persévérance, prévenance, aucune appréhension du vide, rigueur, telles sont les qualités indispensables pour pouvoir exécuter cette profession.

Les risques du métier

En France, la deuxième cause de mortalité au travail est la chute en hauteur. D’après la statistique publiée en 2012, ils représentent 11,2 % des accidents du travail. Nombreux sont les risques à prévoir comme la chute d’une personne ou d’un objet ainsi que le changement des conditions météorologiques.

De ce fait, être cordiste ne se présume plus d’un simple loisir. Afin d’effectuer des travaux de nettoyage spécifique, un véritable professionnalisme s’impose : maîtrise des chutes (la masse de l’utilisateur, la hauteur de la chute, la position de chute), maîtrise des outils (conditions d’utilisation, manipulation des matérielles).

Quand est-il des précautions à prendre ?

La précaution est une notion essentielle pour les travaux d’intervention en hauteur. Une réelle maîtrise du métier s’impose donc à ceux qui veulent s’y engager. Cette disposition est complétée par des formations complètes adéquates munies d’une certification et/ou diplôme qui permet d’acquérir les techniques nécessaires et aussi par une bonne dose de pratique de plusieurs mois. Il ne faut pas non plus négliger la planification, la supervision et surtout la vérification périodique de certains EPI. Sans ces types de précaution, le travail ne pourrait pas être exécuté dans de bonnes conditions.

Prestations pour les travaux d’entretien et de maintenance pour entreprise
Confiez à une entreprise de nettoyage vos locaux et bureaux professionnels !